top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteureshoto

Les 3 principales raisons pour lesquelles la technologie peut améliorer le secteur de la logistique

Dernière mise à jour : 7 sept. 2023


The 3 main reasons why technology has the potential to improve the logistics industry


Le transport a souvent été considéré comme le "territoire non résolu" de l'ère numérique.


Des technologies telles que l'impression 3D nous ont permis d'avoir un aperçu de ce que serait un monde sans besoin de transport, mais pour l'instant, nous devons faire face au processus très réel et physique du transport de marchandises.

Le processus logistique n'est pas encore optimisé autant qu'il pourrait l'être avec l'aide du "numérique".


Il y a trois raisons principales pour lesquelles la technologie est la clé des changements profonds dans le secteur de la logistique.


1. Exploiter pleinement l'analyse et la science des données

L'une des principales questions qui se posent dans le secteur de la logistique et de la chaîne d'approvisionnement est celle de l'utilisation des données. Les données sont toutes là, mais souvent elles ne sont pas centralisées, pas claires ou pas exploitables, alors comment en faire bon usage et profiter pleinement des résultats ? Si les données sont le nouveau pétrole, quelles sont les données qui vous manquent ? La réponse serait : un meilleur accès aux données.

  1. Construire

  2. Automatiser les données ; améliorer les flux de données

Le transport est un secteur très fragmenté et il est parfois difficile de gérer toutes les données collectées. C'est la raison pour laquelle Easy4Pro a créé la fonction de Business Intelligence qui est disponible pour tous ses utilisateurs. La centralisation des données permet de trouver et de personnaliser les indicateurs clés de performance les plus importants et de les mesurer. En outre, la centralisation des données permet également d'utiliser la science des données, ce qui ouvre la voie à une grande variété de possibilités telles que l'analyse prédictive (prédiction du prix d'achat au comptant) et l'optimisation des réseaux.


Quel que soit le domaine, il est essentiel de disposer d'informations actualisées pour prendre des décisions rapides et sûres.

Les défis ne peuvent être relevés de manière fiable qu'avec la bonne visualisation :

  • Identifier et mettre en évidence les domaines problématiques, par exemple des dépenses élevées pour des expéditions urgentes en provenance de certaines usines peuvent indiquer des dysfonctionnements dans la chaîne d'approvisionnement.

  • Analyser le volume de transport et l'utiliser de manière optimale.



2. Transparence et responsabilité se conjuguent


Dans un premier temps, nous devons considérer la technologie comme un outil permettant d'accroître la transparence. Les entreprises ont toujours du mal à choisir entre la centralisation, où toutes les décisions sont contrôlées par les dirigeants, et la décentralisation, qui permet une prise de décision plus rapide, mais qui se traduit parfois par un manque de contrôle et de transparence. La clé du succès consiste à trouver l'équilibre entre la décentralisation et la centralisation en tenant toujours les cadres supérieurs informés. La séparation des tâches est un contrôle qui empêche une seule personne d'effectuer deux ou plusieurs tâches dans le cadre d'un processus d'entreprise. Les organisations ont besoin de contrôles de séparation des tâches pour répartir les tâches d'un processus d'entreprise entre plusieurs personnes afin de minimiser le risque de fraude, de gaspillage et d'erreur. Cela permettra de s'assurer que tout le monde suit un protocole formel et cohérent, tout en accélérant le processus de passation des marchés de transport. 3. Augmenter le rendement économique de l'ensemble de la chaîne d'approvisionnement


La troisième composante essentielle est d'apporter un avantage économique à l'entreprise et de la rendre financièrement viable pour elle et ses partenaires commerciaux. Avant de mettre en œuvre une plateforme d'achat de transport, les entreprises veulent toujours mesurer le retour sur investissement. La technologie devenant chaque jour plus puissante, il est désormais possible de numériser n'importe quelle transaction. Les appels d'offres, la gestion des différents accords avec les distributeurs, les formalités administratives telles que la facturation électronique. Tout, y compris les paiements aux partenaires transporteurs, peut être effectué par voie électronique.


Il en résultera des économies et une intégrité financière à long terme. Non seulement les coûts de chaque transport seront réduits, mais l'entreprise gagnera également beaucoup de temps pour l'ensemble du processus, qui prend habituellement des jours, voire des semaines, au service des achats et de la logistique.

Des modèles innovants, la transformation numérique et une approche adéquate de l'exécution sont tous nécessaires dans le secteur de la logistique. Le secteur de la logistique a un grand potentiel d'innovation, et la technologie peut aider à la fois à la taille et à la vitesse, ce qui se traduit par des rendements économiques positifs.

17 vues0 commentaire

Comments


bottom of page